Désignation des Autochtones en 2021 dans un contexte de jeu se situant au XVIIe siècle

Désignation des Autochtones en 2021 dans un contexte de jeu se situant au XVIIe siècle

Dans un billet précédent, nous avons présenté les entorses historiques et autres licences artistiques que nous nous autorisons à propos de certains personnages nous apparaissant intéressants afin de les inclure dans la grande histoire que nous proposons. 

Nous rappelons d’ailleurs régulièrement à nos participant.e.s que, pour profiter pleinement de l’expérience de jeu que nous offrons, il est recommandé de volontairement « omettre » des connaissances contemporaines afin d’agir plutôt selon les connaissances que leur personnage devrait posséder selon le contexte historique.

Toutefois, tout comme nous aimons parfois faire des entorses à l’histoire, il nous arrive aussi de déroger à nos propres règles artistiques afin d’améliorer le contexte de jeu de tous.  Dans cette optique, en fonction de nos préoccupations face à certains enjeux de l’actualité du moment et du contexte historique du présent cycle, nous désirons établir une règle pour le jeu (mais aussi générale!) concernant le traitement et l’appellation des Autochtones.

Bien que notre jeu se situe au XVIIe siècle, dans un souci de respect des sensibilités actuelles et dans l’esprit et les efforts de réconciliation dans lesquels notre société est engagée, un seul terme générique sera acceptable en référence aux différents peuples et nations qui vivaient (et vivent toujours) dans les Amériques avant l’arrivée des Européens : Autochtones!

Les raisons menant à ce choix sont multiples et il serait inutilement complexe de les évoquer dans le cadre d’un billet de blogue. Toutefois, nous tenons à préciser que le mot « autochtone », bien que d’origine extérieure aux peuples en cause, puisque d’origine grecque, est employé dès 1560 et ne constitue donc pas un anachronisme.

Au fur et à mesure que notre histoire évoluera, et que les connaissances sur le « Nouveau Monde » grandiront, il est possible que de nouveaux noms soient introduits dans le jeu pour désigner les nations autochtones rencontrées.

Sans occulter l’histoire – et nous ne saurions insister suffisamment sur ces mots – Les Grandeurs Nature Avalon font aussi le choix de présenter les relations entre les Européens et les Autochtones sous une forme utopique.  Dans le cadre de notre jeu, il ne sera ni question d’assimilation, de conversion ou de conquête des peuples autochtones par les Européens, mais plutôt de collaboration, de commerce et de partage. Cette version utopique que nous mettons en scène n’a pas pour but de nier l’histoire ni de la faire oublier, mais plutôt d’évoluer dans un contexte ludique sans offense aux enjeux de l’actualité et aux revendications contemporaines des Autochtones.

Dans cet esprit, il ne sera pas permis à des joueurs ni à des animateurs allochtones d’interpréter des personnages autochtones ou d’ascendance autochtone. Des joueurs autochtones auront bien sûr le loisir d’interpréter des personnages autochtones s’ils le désirent.

Si vous avez des préoccupations concernant cet aspect du jeu, nous vous invitons à communiquer directement avec l’organisation de Les Grandeurs Nature Avalon à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..


Imprimer   E-mail