Alliances, mariages et entourages familiaux

Alliances, mariages et entourages familiaux

Modification aux règles

Nous désirons vous informer des modifications qui ont été apportées à la conception et aux règles entourant la «famille avalonienne» pour le cyle Louis XIII : À l’Aube du Grand Siècle.

Ce changement de direction et de philosophie, que vous retrouverez bientôt dans la version révisée des règles, avait déjà été amorcé via la création des différents types de familles. Le but de celles-ci étant de regrouper au sein d’un même ensemble des individus partageant autant des liens familiaux que des intérêts communs.

La nouvelle modification apportée aux règles s’inscrit donc en continuité avec cette approche. Plus encore, elle se veut un moyen de répondre à un besoin qui fut soulevé par la communauté. En effet, plusieurs d’entre vous ont exprimé le désir d’avoir plus de flexibilité dans la formation de vos groupes.

Nous croyons également que cette mise à jour agira comme vecteur d'intégration au jeu avalonien. Elle permettra d’inclure plus facilement autant les nouveaux joueurs que les joueurs occasionnels désirant rejoindre temporairement une famille existante. Ils pourront ainsi se faire une meilleure idée du jeu avalonien. 

Les joueurs plus indépendants quant à eux pourront aussi rejoindre temporairement une famille afin de partager leurs compétences et ainsi se créer de nouvelles opportunités de jeux.

Nous nous sommes aussi permis de clarifier en partie la définition du mariage pour éviter certains malaises qui auraient pu survenir en jeu et aussi pour lui donner un sens plus large. 

Nous estimons en effet qu'il est important de permettre un jeu plus inclusif à notre communauté en ne reproduisant pas certaines réalités historiques.

Cette modification ayant déjà été partagée aux dirigeants des différentes familles, nous voulions maintenant élargir la diffusion de celle-ci à tous les membres de la communauté Avalonienne.

 


 

Règles :

ALLIANCES, MARIAGES ET ENTOURAGE

Les alliances sont des arrangements politiques à long terme qui permettent d’augmenter la taille maximale d’une famille. Sans ces alliances, une famille est restreinte à un maximum de douze personnages. Une alliance peut être conclue pour satisfaire des intérêts communs ou pour célébrer un mariage.

Pour qu’une alliance soit officiellement conclue, celle-ci doit être approuvée par un membre de la Chambre des intrigues. Pour sceller l’alliance, ce courtisan supervise la rédaction d’un contrat de travail ou de mariage : il doit le juger adéquat et l’approuver. Il doit s’assurer que les conditions sont favorables pour les deux parties. Dans le cas d’un mariage, le courtisan doit aussi s’assurer que chacun des deux sujets est de naissance appropriée et que la dot est suffisante, le cas échéant.

Le contrat de mariage doit préciser lequel des deux individus va joindre la famille de l’autre. Une fois ces conditions remplies, le courtisan peut compléter le contrat de mariage qui doit être remis au célébrant du mariage. Dans les deux cas, le courtisan doit également s’assurer que les deux familles sont en accord avec cette alliance.

La durée d’une alliance par mariage est permanente tandis que les alliances par intérêt sont renouvelables au début de chaque ère de jeu. Si un personnage décide de quitter la famille avant ce temps, celui-ci ne rapporte pas de points de puissance en rejoignant une autre famille.

Une famille peut accroître le nombre maximal de ses membres à seize par l'entremise d'alliances. Une alliance doit impliquer des membres de deux familles différentes (un protégé du Roi peut aussi joindre une famille par alliance). Quatre alliances au maximum peuvent être actives à la fois. Autrement dit, si une alliance a lieu alors que la famille n’a pas atteint son nombre maximal de douze membres, le personnage ne prend pas une des douze places, mais en ajoute une treizième.

 

Mariage

Pour qu’un mariage soit officiellement reconnu, il doit y avoir un contrat de mariage ratifié par un courtisan et il doit avoir été célébré par une instance religieuse reconnue. Une deuxième copie du contrat doit être remise aux autorités royales de la cour appropriée ou au pavillon de chasse royal.

Dans le cas d’une alliance par mariage, les nouveaux époux peuvent ne pas changer de famille, mais ce faisant ils n’obtiendront pas les avantages Bleu Sang d’une alliance (pour plus de détails, consulter la section Règles Bleu Sang). Lorsque l’un des époux change de famille, le bonus de points de puissance est octroyé à chaque ère à chacune des familles impliquées.

À noter que si un mariage a lieu entre deux personnages joueurs, il est à leur discrétion de décider s’ils auront une descendance ou non. S’il s’agit d’un mariage entre personnages joueur et animateur, c’est l’organisation qui décidera s’il leur est possible ou non d’avoir une descendance et le genre de celle-ci.

Un mariage est considéré comme l’union de deux adultes consentants sans égard à leur genre.

 

Entourage

Une famille peut aussi être accompagnée de son entourage. L’entourage d’une famille consiste à un maximum de quatre membres supplémentaires qui, de façon générale, ne rapportent pas de points de puissance et ne peuvent pas obtenir des charges ou des honneurs qui ne font pas partie de leur guilde. Ils peuvent cependant bénéficier des avantages octroyés par le type et le rang de la famille.

N’étant pas officiellement des protégés du Roi, ceux-ci vivent entièrement du soutien de leur famille et n’obtiennent pas de rente de départ comme les autres personnages. Pour faire partie de l’entourage d’une famille, un personnage doit être identifié comme tel lors de l’ouverture ou de la fermeture de la fiche familiale. L’entourage d’une famille ne peut pas participer aux guerres pour le contrôle des quartiers de Paris.

Un protégé du Roi peut joindre de façon temporaire l’entourage d’une famille. Pour ce faire, celui-ci doit être identifié comme tel lors de l’ouverture ou à la fermeture de la fiche familiale. Un protégé du Roi sera alors appelé un « fleuron » et sera sous la protection temporaire de la famille. Il pourra bénéficier des avantages du type et du rang de la famille ainsi et pourra également faire profiter la famille de ses compétences. Pendant son séjour comme fleuron, le personnage ne recevra pas d’anneau d’influence en raison de sa condition de protégé d’une famille et ne pourra plus bénéficier de la fortune royale. L'entourage d’une famille ne peut pas être composé de plus de deux fleurons.

Un personnage qui rejoindrait l’entourage d’une famille au courant d’une partie ne recevrait les bénéfices qu’à la fermeture de la fiche familiale. Par exemple, il pourrait, à l’aide de ses compétences, participer à la création de bâtiments. Un membre inscrit à la fermeture de la fiche familiale est considéré comme faisant partie de l'entourage de cette famille lors du début du prochain événement.


Imprimer   E-mail